11/11/2018 photos


La cérémonie du 11 novembre 2018 à Cuffies a réuni environ 150 personnes, dont les enfants de l’école primaire qui ont bien participé à la commémoration, par le chant et par la lecture d’une très touchante lettre de Julien Richard, poilu cufficien, écrite la veille de sa disparition le 1er septembre 1914, dans laquelle il entrevoit sa mort prochaine avec courage. Les petites-nièces du poilu étaient présentes et ont dévoilé la plaque commémorative installée aux grilles du monument aux morts, en guise d’hommage.


Cette cérémonie a aussi et surtout été l’occasion de rattraper un oubli et d’honorer un engagement du passé par la promesse enfin tenue de dénomination d’une rue de Cuffies en remerciement de la généreuse et remarquable subvention de 5000 francs de l’époque, consentie en 1919 par Fécamp, ville-marraine de Cuffies, dans le cadre de la Souscription en faveur des régions libérées. M. Louis DEVIOLAINE, maire de Cuffies jusqu’en novembre 1919, directeur de la verrerie de Vauxrot, avait été Commandant d’Armes de la ville de Fécamp au cours de la guerre.


square de FécampM. CORNEILLE, maire de Cuffies, et M. Pierre CAZIN, conseiller municipal et représentant de la ville de Fécamp, ont dévoilé la plaque du "Square de Fécamp", comme s’appellera désormais la place du monument aux morts face à l’église.


Mme Sylvos, adjointe de Cuffies, a expliqué sa découverte tardive, en avril 2018 aux Archives Départementales de l’Aisne, de cette promesse faite il y a 92 ans, le 7 novembre 1926, dans une délibération du Conseil municipal, promesse jamais tenue pour des raisons encore inconnues, dont aucun ancien du village n’avait gardé souvenir. Les contacts pris avec le service archives de la ville de Fécamp ont permis de retrouver ces délibérations municipales de 1919 et 1926. Ce don généreux a été employé dans l’achat d’un dommage de guerre pour l’installation de l’électricité, la reconstruction d’un lavoir pour 2600 francs et la pose de caniveaux. Mme Sylvos a cité d’autres exemples de solidarité vécue par différentes villes et villages du Soissonnais et présenté les remerciements officiels de Cuffies à Fécamp. Si nous jouissons de la paix en Europe depuis plus de 70 ans grâce à la construction européenne, d’autres peuples dans le monde connaissent encore les ravages et les drames de la guerre, il convient de préserver la paix mais aussi de partager avec ceux qui sont aujourd’hui dans le besoin.


gerbe Fécamp M. CAZIN a déposé une gerbe de fleurs au nom de la ville de Fécamp et a remercié également. La veille, MM. Corneille, Cazin et Moinet étaient allés à Ambleny rendre hommage à 2 soldats fécampois morts à Cuffies les 30 et 31 août 1918 : Marcel Hébert et Georges Carron, inhumés à la Nécropole Nationale "Le Bois Roger".


tape de boucheDe retour dans la salle du conseil de la mairie, des cadeaux ont été échangés entre les mairies, la ville de Fécamp offrant à Cuffies des livres sur Fécamp et une "tape-de-bouche" fécampoise, plaque de bronze qui bouche la gueule d’un canon sur les navires de guerre, objet désormais décoratif, mais ô combien symbolique.


La cérémonie s’est achevée avec le vin d’honneur réunissant la population devant l’exposition consacrée à Cuffies -ses poilus et ses enfants avant, pendant et après la Grande Guerre- et au parrainage de Fécamp. Une chaude amitié entre les 2 villes est née ce jour, laissant entrevoir d’autres futurs échanges.